De nouvelles techniques

Freinet invente l'imprimerie à l'école...


Exemple de page d'un journal scolaire

Les caractères mobiles d'imprimerie en plomb ont été inventés il y a très longtemps en 1496 par le moine allemand Gutenberg.
Mais c'est Freinet qui a eu l'idée d'inventer une presse spéciale pour les enfants, de leur donner des caractères d'imprimerie et des composteurs afin qu'ils impriment eux-mêmes dans la classe leurs textes libres ou leurs comptes rendus de classes-promenades.

Ces pages imprimées, ils les réunissaient en un véritable livre, qu'on appelle « le Livre de Vie »

... et la correspondance scolaire.


Une des toutes premières presses

« Il arriva que le petit Livre de Vie de Bar-sur-Loup fît un très long voyage : il s'en alla jusqu'en Bretagne, dans une petite école de la côte bretonne : St-Philibert de Trégunc (Finistère).
À mesure que les petits élèves de Trégunc tournaient les pages, ils étaient émerveillés car c'était presque comme s'ils avaient fait un voyage en Provence et s'ils avaient pris par la main Joseph, Lulu, Clémenti, Honoré et tous les autres... À leur tour, ils achetèrent l'imprimerie et, chaque jour, ils échangèrent leurs imprimés avec les petits de Bar-sur-Loup. Ce furent les premiers correspondants.
» Élise Freinet, Naissance d'une Pédagogie Populaire, Maspéro.